Par contre de nos jours, le port de ce “costume” est aussi limité. La raison d’être d'un vêtement varie fortement selon les cultures et les périodes de l’histoire: pratique, symbolique ou encore sociale. Le vêtement a tout simplement remplacé les poils.

Il en arrive donc à définir tout d’abord la fonction de l’habillement comme le témoignage d’ "une capacité de paiement".



Chaque vêtement a pu être fait pour une raison différente, et encore ils peuvent être utilises pour d’autres raisons.

Les vêtements professionnels sont de plus en plus fonctionnels. Ainsi le vêtement de par sa fonction permet le repérage, l'ancrage d'un individu vis-à-vis d'un groupe.

Le corps de l’homme, dépourvu de cette pilosité naturelle, s’exposait aux agressions climatiques. Avec ces fers innovants, il suffit d’allumer le fer, d’attendre qu’il soit prêt et suffisamment chaud pour commencer à repasser un vêtement après l’autre, sans se soucier de la chaleur, de la température ou de la vapeur. En effet, ce dernier a quatre fonction principales qui permettent aux individus à la fois de se protéger et de communiquer vers l'extérieur.
Vecteur de communication, porteur d’une image, le vêtement de travail voit ses enjeux se multiplier.

Vecteur de communication, porteur d’une image, le vêtement de travail voit ses enjeux se multiplier. Vêtements d'artisan, de boucher, de cuisinier, d'ouvrier, de paysan, de valet de chambre; vêtements de chasseur, de pêcheur; vêtement ecclésiastique, laïc, liturgique, militaire, religieux; vêtements de deuil, de demi-deuil, de cérémonie; vêtements sacerdotaux.

Dés lors, en matière de vêtement plus qu’ailleurs, " bon marché" signifie "mauvaise qualité". Mais il ne faut jamais exagérer l’aspect fonctionnel des vêtements. Les vêtements nous protègent des éléments (froid, chaleur, pluie, vent, soleil...), des écorchures, des morsures des animaux ou des piqûres d’insectes, des coups des hommes à la guerre ou dans le sport, etc. Fonction identitaire du vêtement à l’adolescence 2 Comme la langue ou les mœurs, le vêtement crée des frontières spatiales ou temporelles, séparant les pays ou les générations. Les fonctions des vêtements Tout le monde utilise des vêtements, c’est clair, mais chaque personne les utilise pour des raisons particulaires. Aujourd’hui, le vêtement professionnel remplit des fonctions de plus en plus complexes. Tous les individus travaillent pour des raisons fondamentales comme vivre, mais ne … L'étude du costume doit réserver sans cesse la pluralité de ces déterminations. Il est même possible de fabriquer des modèles innovants permettant d’être toujours à la mode avec une excellente qualité. Il s’est donc couvert le corps de peaux d’animaux grossièrement assemblées qui le protégeaient du froid, de la pluie et des brûlures du soleil. Cette fonction aide beaucoup à réduire le temps de repassage, car il devient superflu de séparer les vêtements en fonction du type de tissu. l’usage des vêtements : celle du "gaspillage ostentatoire". La fonction sociale du vêtement est plus complexe qu'elle n'en a l'air au premier abord. La fonction de représentation de soi Le vêtement permet de porter les empreintes de notre vie à la vue de l'autre et de les partager puisque nous existons au sein d'une vie groupale.

Ils s’adaptent toujours plus aux évolutions métiers aussi bien masculins que féminins. Le vêtement de travail comme le bleu de travail pro-tège et cache la silhouette du corps et voile également l’identité personelle. Contrairement à ce que l’on imagine spontanément, les différences ethniques sont plus …

Un vêtement est un article d’habillement servant à couvrir une partie du corps humain. Il est le plus souvent en tissu mais les matériaux utilisés pour sa fabrication tendent à se diversifier au fil des siècles.

Le vêtement, par exemple, est à chaque moment un équilibre processif, à la fois produit et défait par des déterminismes de nature, de fonction et d'amplitude variées, les uns internes, les autres externes au système lui-même.