L’Université utilise les informations qu’elle et que différents organismes œuvrant en éducation internationale ont colligées sur les pratiques de notation des différents systèmes d’éducation (référentiel). La cote de rendement du dernier admis peut différer d’une année à l’autre, en raison de plusieurs facteurs : la qualité des dossiers soumis, le nombre de demandes d’admission, la capacité d’accueil, le nombre d’offres d’admission, la nature et la pondération de … Dans certains cas, l’Université calcule une cote de rendement pour les candidats attestant d’une formation acquise hors Québec.